Conseils de jeu de rôle

Je vais te partager les techniques que j’ai pu trouver d’après divers podacasts, articles et expériences personnelles. Ce sont des méthodes elle me plaisent et conviennent a ma façon de jouer par contre ce ne sera pas forcement ton cas. A toi de choisir celles qui te corespondent. L’important reste de t’amuser !

D’abord pour rendre à César ses lauriers voici mes sources (que je te recommande !).

Mes conseils

Faire simple

Commencer rapidement. Ne te prend pas la tête à écrire un scénario parfait. Les joueurs vont te le mettre à terre en 5 minutes !

Avoir une trame

Je ne suis pas du genre a préparer mes scénarios au gramme près. En faite il sont plutôt fait à l’arrache (je  le regrette vite…) il vaut mieux s’organiser à minima. Avoir des aides de jeu sous la main ça dépanne.

Exemple : Pour une campagne dans l’univers d’Harry Potter j’ai une liste de nom et prénom pour improviser des PNJ, les quêtes en cours ou a débloquer, des aides de jeux (mots en latin pour les sorts, …).

Et si comme moi tu n’as pas envie de créer tout un scénario bien ficelé marque toi au moins des pistes.

Exemple : Si les PJ sont dans le château, Bidule en deuxième année leurs cherchent des noises parce qu’il les soupçonnent d’avoir voler son précieux grimoire.

Si par contre ils vont dans la forêt interdite ils croisent le vieux Machin qui leur dit… « Pour trouver la relique mystique vous pouvez commencer par interroger Truc et inspecter le tronc creux. »  

En parlant d’énigme, c’est un type d’événement très utilisé mais qui peut être difficile à gérer alors voilà deux supers articles que j’ai dégoté sur le sujet La règle des trois indices et Jeu de rôle, scénario, enquête.

Ecrire un scénario sans inspiration ?

L’inspiration est partout, il suffit juste de mettre ton esprit en éveil et faire attention a ce qui t’entoure. 

En s’inspirant d’oeuvres culturelles (livre, bd, manga, comics, théâtre, musique, cinéma, dessins animés…). Ca peut être un exercice intéressant de décortiquer une oeuvre pour en extraire les éléments que vous souhaitez.

Exemple : Indiana Jones la dernière croisade

Si l’on décortique la trame du début sa pourrait donner : 

  • Un commanditaire informe aux PJs qu’un de leur proche est porté disparu alors qu’il cherchait un objet.
  • Le commendataire demande aux PJs de trouver l’objet en même temps que leur proche. Il indique a quel endroit le perdu se trouvait la dernière fois qu’on l’a vue
  • Alors que les PJs cherchent des adversaires (neutre) se dressent sur la route. Ils se trouvent être des protecteurs de l’objet que cherchait la personne perdue.

Partir d’histoire d’enfant. Voir Traits de famille le artbook de Thomas Romain et ses fils [lien article].

Démarrer une partie sans scénario

D’abord, pourquoi est-ce que tu aurais a écrire toute l’histoire seul ? Bien sûr si c’est ce que vous voulez toi et ta table de joueurs parfait. Sinon, pourquoi ne pas laisser le plus de possibilités ouvertes afin que les joueurs créer avec toi le scénario. Une première solution serait le bac à sable !

Exemple : Prenons un univers médiéval fantastique. Les joueurs ont choisis leurs personnages. 

Créer une ville imaginaire avec eux ou si ils préfèrent créer la de ton côté en répondant a une série de question.  (Pourquoi cette ville est t-elle réputé ? Quel est sa taille ? Quels sont les célébrités locales – hostile ou non au PJ ? Comment sont ses bâtiments ? …) Les questions en feront facilement émerger d’autres

Commencer une partie 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *